Σάββατο, 16 Φεβρουαρίου 2013

Mohamad Roumi --"El Habit" (Damas, Syrie)









"El Habit" (Damas, Syrie) - Mohamad Roumi









Parfois, les bas-fonds d'une ville se trouvent en haut. C'est le cas à Damas, une cité qui n'échappe pas aux lois de la force centrifuge, éjectant les plus pauvres de ses habitants vers la périphérie, les derniers arrivés étant obligés de grimper de plus en plus haut sur le mont Cassioun.
J'ai passé dix ans dans le quartier qui porte le nom El Habit (l'éboulis). ici, les mots sont souvent superflus, les regards suffisent pour que les gens se parlent et se comprennent. C'est sans doute le résultat de la grande diversité de cultures et d'origines des résidents (Kurdes, Tcherkesses, Arabes, immigrés palestiniens…)



Tous ont aussi en commun une attitude rebelle à l'égard des autorités avec qui ils entretiennent des relations conflictuelle. Ils ont imposé au pouvoir qui règne à Damas que ce territoire devienne une zone franche dans lequel la police et les fonctionnaires ne font pas la loi.
Ces dix années passées à El Habit ont constitué la période la plus riche de ma vie sur le plan relationnel car il régnait là une chaleur humaine exceptionnelle.







Mohamad Al-Roumi est né en 1945 à Alep (Syrie). Diplômé des Beaux-Arts, il entame sa carrière de photographe au début des années 70. Ses photos paraissent dans des ouvrages culturels et archéologiques.

Il expose régulièrement dans des galeries d'art en Syrie et dans des capitales européennes. Les photothèques des ministères de la Culture et du Tourisme syriens, de l'Institut du Monde Arabe et du Louvre ont acquis un grand nombre de ses photos.

Il vit actuellement entre Paris et Damas.


http://europia.org/alroumi/Bio.htm

see  also  http://www.babelmed.net/index.php?option=com_content&view=article&id=7152

                        http://www.syriart.org/artiste/mohamad-al-roumi